Dr Réjean Hébert

hebertLe Dr Réjean Hébert a obtenu son diplôme de l’Université de Sherbrooke en 1979, reçu son diplôme en gérontologie de l’Université de Grenoble en 1981 et fait sa résidence en médecine de famille à Sherbrooke en 1982. Il a également obtenu un diplôme d’études spécialisées en gérontologie et complété une maîtrise en épidémiologie à l’Université de Cambridge.

Dr Hébert est professeur au Département de médecine de famille de l’Université de Sherbrooke depuis 1984, et de septembre 2012 à avril 2014, il a été ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec. Il s’intéresse notamment à l’intégration des services pour les personnes âgées et des personnes handicapées, à l’accès aux soins primaires et aux programmes patients-partenaires. En 1988, il a fondé le Centre de recherche sur le vieillissement et en 2000, l’Institut du vieillissement au sein des Instituts canadiens de recherche en santé. Il a également développé et validé le système de mesure de l’autonomie fonctionnelle (SMAF) pour évaluer les besoins des personnes âgées en perte d’autonomie.

Dr Hébert a pratiqué la médecine familiale au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et à l’Hôtel-Dieu de Lévis, et la médecine gériatrique à l’Hôpital D’Youville de Sherbrooke. Il a été chercheur national du Fonds de la recherche en santé du Québec; c’est là qu’il a fondé le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement. Dr Hébert s’est également vu décerner le Prix Imelda-Lefebvre pour son engagement communautaire et il est l’auteur de nombreuses publications scientifiques internationales.

 

Prix W. Victor Johnston

 
Ce prix est nommé à la mémoire du Dr W. Victor Johnston, premier directeur général du CMFC (1954-1964). Il reconnaît des médecins de famille reconnus sur la scène nationale ou internationale qui, par leur leadership, ont fait des contributions remarquables à la discipline de médecine familiale au Canada et à l’étranger.